​L’implantologie dentaire est une bonne alternative aux ponts posés sur des dents naturelles meulées, car elle ne nécessite aucune interférence avec les dents naturelles saines. L’implantologie est préférable aux prothèses, qui peuvent provoquer une gêne lorsque le patient mange, parle ou goûte des aliments.

Quelles dents peuvent être remplacées par l’implantologie dentaire ?

Les dentistes utilisent l’implantologie pour remplacer les dents perdues. Cette technique permet d’obtenir un effet esthétique permanent et d’améliorer la mécanique perturbée de l’appareil masticateur due à la perte de dents. Les implants dentaires en titane sont utilisés en dentisterie depuis plusieurs dizaines d’années. Ils remplacent avec succès les racines dentaires naturelles. Des couronnes dentaires en céramique ou en zirconium recréent entièrement l’apparence et les fonctions des dents naturelles. Les avantages de cette méthod​​e sont sa durabilité, son confort d’utilisation et son esthétique élevée. Grâce à cette méthode, les spécialistes peuvent recréer une seule dent ou même remplacer une plus grande partie des dents perdues.

implantologie dentaire pour remplacer les dents perdues

L’implantation de plusieurs implants dentaires permet d’y poser un pont dentaire, qui permettra une restauration prothétique d’un plus grand nombre de dents. En cas d’édentement complet, un pont dentaire peut être posé de façon permanente sur plusieurs implants et l’ensemble de l’arcade dentaire peut être reconstruit.

Comment se déroule la procédure ?

La première étape est une intervention chirurgicale qui consiste à percer un trou dans l’os afin d’y insérer l’implant. La pose des implants est réalisée sous anesthésie locale. La procédure est indolore et dure de 30 minutes à 2 heures. Après avoir inséré l’implant, le chirurgien s’assure que sa position est stable et suture la plaie. Une fois la procédure terminée, l’implant n’est pas visible dans la cavité buccale. Pendant la période de cicatrisation, l’ostéointégration (fusion directe de la racine artificielle avec l’os) a lieu. Elle dure environ 3 mois pour les implants à la mandibule ou 6 mois pour les implants à la mâchoire.

La deuxième étape consiste à découvrir l’implant et à insérer la vis de cicatrisation. Une fois l’implant stabilisé et intégré à l’os, il est découvert. L’implantologue coupe la muqueuse directement au-dessus de l’implant et introduit la vis dans l’implant. La vis de cicatrisation a pour but d’accélérer le processus de cicatrisation de la muqueuse à proximité immédiate de l’implant. Après la période de régénération, qui dure 14 jours, une restauration prothétique peut être effectuée.

La troisième étape consiste à prendre les empreintes et à fixer la dent artificielle. Lors de la première visite, le médecin prend des empreintes prothétiques. Il détermine également la couleur de la future couronne avec le patient. Puis, en laboratoire, sur la base d’une empreinte ou d’un modèle numérique, un connecteur et une couronne prothétique sont réalisés. Lors de la dernière visite au cabinet du dentiste, le médecin visse le connecteur à l’implant. Après s’être assuré que la connexion est stable, le dentiste fixe la couronne prothétique.

Comment prendre soin des implants dentaires ?

Maintenir longtemps le bon état des implants dentaires implantés, et donc un sourire sain et beau, nécessite des soins quotidiens attentionnés. Tout d’abord, vous devez veiller à une bonne hygiène et nettoyer les implants au moins deux fois par jour, à l’aide d’une brosse spéciale, choisie de manière appropriée par le dentiste. Il est également important d’utiliser du fil dentaire pour aider à éliminer la plaque difficile à atteindre avec une brosse à dents. De plus, vous devez utiliser les nettoyants et rinçages recommandés par le dentiste.