Il est tout à fait normal d’avoir une certaine appréhension avant sa visite chez le dentiste. La simple vue des matériaux de dentisterie peut suffire pour donner de la sueur froide. Sauf que pour certaines personnes, cette anxiété arrive à un seuil important. On parle alors de dentophobie ou de stomatophobie. D’après les chiffes, cette situation concerne, environ, 10 % de la population. En France, 1 personne sur 10 en souffre. Forte heureusement, il existe des moyens pour aller au-delà de cette phobie.

Admettre sa peur 

Comment souhaitez-vous aller au-delà de votre phobie si vous n’arrivez pas à comprendre l’origine ? La première chose à faire est d’admettre votre anxiété et votre peur irrationnelle d’aller chez le dentiste. Pour vous aider, vous pouvez faire une liste de toutes vos craintes. En les visualisant à l’écrit, vous pouvez, non seulement mieux les reconnaître, mais également mieux expliquer ce qui vous pousse à en avoir peur.

Trouver LE bon dentiste 

C’est l’un des principales sources de la peur des dentistes. En effet, certains professionnels de la santé dentaire ne sont pas de bons communicants. Ce qui décuple cette crainte des dentistes. En revanche, d’autres dentistes seront coutumiers à des cas similaires et trouveront les mots et les gestes adaptés pour vous calmer. C’est le cas de la clinique dentaire du parc Monceau à Paris. Ils ont l’habitude de traiter des patients anxieux et craintifs. Vous pouvez passer par la visite du cabinet dentaire avant de conclure si oui ou non l’ambiance et les environs vous plaisent. Attention, LE bon dentiste n’est pas celui qui dira « vous n’avez rien à craindre », c’est plutôt celui qui acceptera vos craintes et qui ne vous jugera pas.

rendez vous dentiste

La relaxation 

Une fois arrivé au cabinet dentaire ou avant d’y aller, vous pouvez adopter quelques techniques de relaxation. Ces derniers sont à base d’exercices de respiration profonde et de relaxation musculaire. Lorsque votre corps sera relax et calme, votre esprit suivra. Ainsi, vous pouvez mieux vous détendre lors de vos consultations chez le dentiste. Vous pouvez également passer par la désensibilisation systématique. Il s’agit d’une technique très répandue chez les psychologues pour traiter les troubles d’anxiété ainsi que les phobies. L’objectif est d’exposer le patient à l’objet de sa peur jusqu’à ce qu’il se sente capable de lutter et aller au-delà de l’angoisse qui le paralyse.

Les médicaments 

Si vous n’arrivez réellement pas à faire face à votre peur des dentistes, votre chirurgien dentaire pourra vous proposer des sédatifs légers ou de l’anesthésie générale. Dans la plupart des cas, c’est du gaz hilarant ou de l’oxyde nitreux qui est utilisé pour calmer l’anxiété et la peur du patient. Certains professionnels pourront également vous prescrire des médicaments comme du Valium ou du Xanax avant de procéder à l’opération. Toutes ces alternatives permettront au patient d’être plus calme et recevoir, dans les meilleures conditions, ces soins dentaires. C’est également un moyen très efficace pour que le patient puisse communiquer plus sereinement avec son médecin.