En dépit d’une opération réussie, certains patients peuvent encore se plaindre d’une douleur après arthrodèse lombaire. Cette douleur persistante n’est pas due à la chirurgie elle-même, mais à l’incapacité d’obtenir une résolution complète des symptômes après ce type d’opération. Plusieurs facteurs influent sur la survenance de douleurs après une arthrodèse lombaire. Parfois, la zone opérée est une composante de la douleur. Dans d’autres cas, la douleur provient des muscles, des nerfs et des ligaments. Parfois, le tissu cicatriciel est à l’origine de la douleur résiduelle. Par conséquent, certaines personnes ont besoin d’une prise en charge pour cette douleur chronique.

Quelles sont les causes d’une douleur après une arthrodèse lombaire ?

Le tissu cicatriciel après une chirurgie du dos est une partie nécessaire du processus de guérison. Dans la plupart des cas, il ne provoque aucune douleur car il n’y a pas de nerfs dans le tissu cicatriciel. Cependant, l’accumulation de tissu cicatriciel peut exercer une pression sur d’autres structures qui, eux, possèdent des nerfs. Le tissu cicatriciel met ce tissu sous tension, ce qui peut provoquer des douleurs.

douleur apres arthrodese lombaire

L’arthrodèse lombaire peut entraîner une croissance de tissus osseux. Cette croissance peut provoquer une sténose, qui à son tour peut entraîner des douleurs récurrentes. Il peut y avoir des problèmes techniques liés à la chirurgie, tels que :

  • Fragment d’os manqué;
  • Niveau de chirurgie incorrect;
  • Traumatisme à la racine nerveuse dû à la division des fibres ou une décompression inadéquate lors de la chirurgie initiale.

Lors de la fusion, les cellules osseuses migrent sur l’os endommagé pour former un os solide. Il faut environ un an pour que l’os solide se solidifie. La fusion osseuse peut être inhibée par un trop grand nombre de mouvements et par l’utilisation d’anti-inflammatoires non stéroïdiens. Cela peut entraîner des douleurs chroniques.

Les facteurs de risque liés au patient comprennent :

  • La présence de troubles mentaux et émotionnels (dépression, anxiété);
  • L’obésité;
  • Le tabagisme;
  • Le patient souffre de douleur chronique liée à d’autres conditions telles que la fibromyalgie.

Les traitements et solutions d’une douleur après une arthrodèse lombaire

Apprendre que votre chirurgie de la colonne vertébrale n’a pas produit les résultats escomptés peut être très décevant. Mais diverses thérapies peuvent aider à réduire votre douleur et à restaurer votre capacité à vivre normalement au quotidien. Toutes les plaintes de douleur des patients ne peuvent pas cependant pas être résolues après une chirurgie de la colonne vertébrale.

Votre médecin peut utiliser une approche multidisciplinaire pour traiter votre douleur. Cela signifie qu’au lieu de se fier à un seul traitement, il peut recommander une combinaison de thérapies qui traite de manière globale différentes facettes de votre douleur.

Divers médicaments, des interventions telles que la stimulation de la moelle épinière, l’adhésiolyse épidurale ou l’injection épidurale, la thérapie par l’exercice et la psychothérapie sont des options de traitement suggérées.

Votre médecin peut vous référer à un physiothérapeute pour rétablir la fonction et/ou à un professionnel de la santé comportementale pour traiter la santé mentale et émotionnelle. Votre médecin peut vous prescrire des médicaments pour vous aider à gérer la douleur, ou vous pouvez être un candidat pour une stimulation de la moelle épinière. Quels que soient les traitements utilisés, ils vous seront adaptés et vous donneront les meilleures chances de guérison.

Douleur après une arthrodèse lombaire : qu’est-ce que cela signifie ?

Cela signifie-t-il que ma chirurgie de la colonne vertébrale a échoué ? Si vous avez des douleurs après une arthrodèse lombaire, il est naturel de supposer que votre chirurgie a « échoué ». Cependant, ce n’est pas toujours le cas. Une douleur après une opération du dos ne signifie pas que vous ou votre chirurgien avez échoué. De nombreux facteurs qui conduisent à la douleur sont hors de contrôle.

En plus des maux de dos chroniques, les autres symptômes comprennent des symptômes neurologiques (engourdissement, faiblesse, sensations de picotements), une douleur dans les jambes et une douleur radiculaire (douleur qui se propage d’une zone du corps à une autre).

Les chercheurs pensent que le syndrome de douleur se produit dans 10 % à 40 % des chirurgies d’arthrodèse lombaire. D’autres études montrent que 5 % à 36 % des personnes qui subissent une arthrodèse lombaire voient leurs douleurs aux jambes et au dos réapparaître seulement 2 ans après la chirurgie.

Faut-il consulter ?

La douleur est normale dans les semaines qui suivent une arthrodèse lombaire. À mesure que les tissus guérissent, que les nerfs retrouvent leur fonction normale et que l’inflammation diminue, vous expérimenterez certaines formes de douleur. Mais certaines personnes peuvent ressentir des douleurs au-delà de la période de trois à six mois considérée comme une période de guérison normale.

La douleur persistante ou l’apparition d’un nouveau type de douleur après une chirurgie du dos requiert la consultation d’un médecin. Le traitement de cette douleur nécessite une approche multidisciplinaire et une bonne communication entre le patient et les médecins. Si vous souffrez de ce type de douleur, un spécialiste de la douleur peut vous aider. L’implication d’un spécialiste de la douleur dans vos soins au début de la période suivant votre chirurgie peut maximiser vos chances de récupération et un bon contrôle de la douleur.