Les entreprises doivent veiller au bien-être de leurs collaborateurs et lorsqu’un incident survient, il est primordial d’avoir à disposition le matériel d’urgence nécessaire. Pour les accompagner au mieux, des spécialistes sont à leur côté pour leur fournir ce dont elles ont besoin.

Les colliers cervicaux : des équipements servant à immobiliser une victime

Un accident est vite arrivé. Les blessures et les chutes ne préviennent pas. Dans ce genre de situation, il faut agir au plus vite. Il est donc nécessaire d’avoir à disposition du matériel adéquat. Les colliers cervicaux, par exemple, sont parfaits pour immobiliser une personne en cas de traumatisme ou de blessure. Cela permet de favoriser la guérison. De plus, les secouristes, une fois sur place, pourront transporter la victime sans danger. Vous pourrez vous fournir en quelques clics seulement, depuis une page web comme https://www.securimed.fr/materiel-urgence/immobilisation-transfert/colliers-cervicaux. Vous trouverez différents modèles de minerves susceptibles de vous intéresser. Le collier cervical est un équipement de secours que l’on vient placer autour du cou. Il aide au blocage plus ou moins complet des vertèbres cervicales. Il permet de limiter la mobilité de la tête, dans l’optique de soulager les douleurs d’une victime, d’immobiliser un individu ayant subi un choc susceptible d’avoir provoqué des traumatismes au niveau des cervicales

Les différents modèles et leur utilisation

Ces équipements existent sous différents modèles, différentes tailles et matières. Des spécialistes mettent à votre disposition une vaste collection de modèles de colliers pour mieux répondre aux attentes des entreprises. Vous pourrez, ainsi, sélectionner des équipements en mousse ou souple, minerves cervicales semi-rigides ou rigides, réglables, fixateurs de tête, etc. Que vous exerciez dans le domaine industriel, tertiaire ou autre, il est toujours préférable de pouvoir utiliser du matériel d’urgence avant l’arrivée des secours. Bien évidemment, les milieux médicaux et préhospitaliers pourront aussi s’approvisionner. Selon le type de blessure, son utilisation, la gravité du choc, la taille de la victime, la minerve devra être différente. En effet, le choix du collier cervical dépend de certains critères : 

  • Du degré d’immobilisation des cervicales requis. En général, plus le traumatisme est conséquent, plus le nombre de vertèbres devra être immobilisé,
  • De la blessure. En effet, pour une blessure légère ou moyenne, le collier cervical d’arthrose en mousse, le collier souple ou semi-rigide pourront être utilisés afin de soulager les douleurs engendrées par de faibles troubles musculosquelettiques du cou, comme le torticolis. Le collier cervical souple ou semi-rigide apportent un soutien léger. Le collier cervical C3 est rigide et dispose d’un appui complémentaire au niveau de menton. Cela permet de donner au patient un soutien moyen.
  • Du traumatisme. Effectivement, dans le cas d’un traumatisme majeur avéré ou suspecté, au niveau du rachis cervical, de la colonne vertébrale ou en cas de suspicion de lésions cervicales, le collier cervical C4 devra être utilisé. Ces traumatismes sont souvent causés après un accident ou une chute violente. Ce collier rigide assure un soutien et un maintien renforcés, mais aussi un blocage global de la tête et du cou. Cette attelle peut être posée pour immobiliser entièrement le cou et la nuque si besoin.

Les colliers cervicaux dédiés au secourisme

Ces équipements disposent fréquemment d’une ouverture trachéale afin de pouvoir réaliser les soins d’urgence comme une intubation ou une trachéotomie. Ils sont aussi radios transparents et compatibles avec les scanners et les IRM. Le fixateur ou immobilisateur de tête permet d’immobiliser le rachis cervical d’une victime allongée sur un plan dur. Il peut être privilégié pour transporter une victime inconsciente. Il s’utilise en général, en supplément du collier cervical rigide. Ce type de matériel s’adapte à toutes les morphologies et à tous types de plans durs.