L’omoplate gauche est un os plat et triangulaire situé dans la partie supérieure du dos, dont la fonction est de stabiliser et d’aider au mouvement des épaules. L’articulation de l’omoplate avec l’épaule permet la mobilisation des bras. Il compte un ensemble de muscles et de tendons qui, ensemble, contribuent à sa mobilité. Des altérations et des maladies peuvent provoquer une douleur à l’omoplate gauche. Les causes de ces altérations et maladies ne sont pas toujours connues, mais peuvent être liées à une posture incorrecte, à un excès de force et de poids dans les bras ou à des traumatismes et à des fractures. Voici l’essentiel à savoir sur la douleur omoplate gauche.

Quelles sont les causes d’une douleur à l’omoplate gauche ?

Certaines altérations et maladies peuvent causer des douleurs à l’omoplate gauche.

Blessure musculaire

L’omoplate aide à effectuer le mouvement de l’épaule à travers les muscles situés dans le dos. Le muscle rhomboïde est situé entre les dernières vertèbres de la colonne vertébrale et les bords des omoplates. Un effort physique excessif ou des mouvements brusques avec les bras peuvent provoquer une distension ou un étirement du muscle, provoquant des douleurs dans la région de l’omoplate gauche.

douleur omoplate gauche

Bursite

Dans la région de l’omoplate, il y a des sacs appelés bourses. Remplis de liquide, ils servent à amortir l’impact des mouvements du bras. Lorsque les bourses s’enflamment, elles provoquent une maladie appelée bursite. La bursite est à l’origine de douleurs intenses, principalement les jours les plus froids et lors des mouvements du bras. Cette inflammation peut également affecter la région de l’épaule et provoquer des douleurs dans l’omoplate gauche.

Fibromyalgie

La fibromyalgie est l’une des maladies rhumatismales les plus courantes. Son principal symptôme est une douleur généralisée dans diverses parties du corps, y compris l’omoplate gauche. Souvent, les personnes atteintes de fibromyalgie peuvent ressentir de la fatigue, des raideurs musculaires, des picotements dans les mains et peuvent également développer une dépression et des troubles du sommeil, entraînant une mauvaise qualité de vie.

Compression du nerf suprascapulaire

Le nerf suprascapulaire est situé dans le plexus brachial, qui est l’ensemble des nerfs responsables des mouvements de l’épaule et du bras, il peut subir des altérations et provoquer des douleurs intenses au niveau de l’omoplate.

Fracture de l’omoplate gauche

Les fractures de l’omoplate sont inhabituelles, car ce sont des os solides avec une mobilité considérable. Cependant, lorsqu’une fracture se produit, cela peut causer de la douleur. Ce type de fracture survient principalement lorsqu’une personne subit une chute qui cause un traumatisme à l’épaule dans de nombreux cas, la douleur survient quelque temps après l’événement.

Les traitements d’une douleur à l’omoplate gauche

Le traitement de la douleur à l’omoplate dépend de la cause sous-jacente.

Traitement en cas de blessure musculaire

En cas de blessures mineures, rester au repos et appliquer des compresses froides sur la zone suffisent à soulager la douleur. Si la douleur persiste après 48 heures, des compresses chaudes et une pommade anti-inflammatoire peuvent être appliquées. Cependant, si les symptômes s’aggravent ou durent plus de 7 jours, il est recommandé de consulter un orthopédiste pour indiquer l’utilisation de médicaments anti-inflammatoires et analgésiques, afin de réduire l’inflammation et de soulager la douleur.

douleur omoplate gauche

Traitement en cas de bursite

Pour soulager la douleur dans l’omoplate causée par une bursite, vous pouvez appliquer de la glace sur la zone pendant 20 minutes, 2 à 3 fois par jour. Le médecin orthopédique peut également prescrire des médicaments analgésiques, anti-inflammatoires et corticostéroïdes pour améliorer la douleur et réduire l’inflammation.

Traitement en cas de fibromyalgie

La fibromyalgie est une maladie chronique incurable, dont le traitement repose sur le soulagement de la douleur. Le rhumatologue peut prescrire des relaxants musculaires, comme la cyclobenzaprine, et des antidépresseurs tricycliques, comme l’amitriptyline. Les techniques TENS et ultrasons utilisées en physiothérapie peuvent également aider à contrôler la douleur causée par la fibromyalgie.

Traitement en cas de compression du nerf suprascapulaire

Dans les cas moins graves, le traitement repose sur l’utilisation d’anti-inflammatoires et d’analgésiques pour réduire l’inflammation et soulager la douleur et la kinésithérapie. En revanche, dans les cas avancés, l’orthopédiste peut indiquer une intervention chirurgicale pour décomprimer le nerf suprascapulaire.

Douleur à l’omoplate gauche : qu’est-ce que cela signifie ?

Une douleur à l’omoplate gauche peut signifier beaucoup de choses. La douleur peut être due à une déficience locomotrice, mais ce n’est pas obligatoire. La douleur dans cette zone peut être causée par une pathologie des organes voisins. La question importante est de savoir s’ils sont accompagnés d’autres symptômes.

Des douleurs dans le dos combinées à des douleurs dans l’omoplate peuvent résulter de défauts posturaux. Un mode de vie sédentaire, le manque d’exercice et le fait de rester longtemps dans la même position entraînent de nombreuses complications, notamment des maux de dos fréquents. En général, la douleur est chronique. Le début soudain de l’exercice pourrait entraîner une blessure.

Faut-il consulter quand on a mal à l’omoplate ?

La douleur dans l’omoplate peut également être un symptôme d’autres maladies qui ne sont pas liées aux os, aux muscles ou au système nerveux. Dans certains cas, elle peut indiquer des maladies cardiaques ou pulmonaires, telles que l’infarctus aigu du myocarde et l’anévrisme de la colonne vertébrale. Pour cette raison, il est important de consulter un médecin d’urgence lorsque les symptômes suivants apparaissent :

  • une douleur thoracique lancinante;
  • une paralysie d’un côté du corps;
  • un essoufflement;
  • une transpiration excessive;
  • une tachycardie.

Un autre symptôme à surveiller est le développement d’une fièvre. Lorsqu’elle se produit, elle peut indiquer une infection.