Le cycle menstruel est le temps entre le premier jour des règles et la veille du dernier jour. Cela peut varier en fonction des émotions, des activités physiques et de l’alimentation tout au long du mois. Cependant, pour celles qui souffrent d’un «cycle irrégulier», il est difficile de savoir exactement quand ce grand jour arrivera. En tant que femme, il est essentiel que vous connaissiez votre corps. Par conséquent, petit à petit, toute femme doit savoir comment calculer son cycle menstruel.

Comment calculer son cycle menstruel ?

Le nombre de jours qui se sont écoulés entre une règle et une autre est appelé « durée du cycle menstruel». Voyons cet exemple : Supposons que le premier jour d’une menstruation que vous avez noté était le 1er juillet. Les semaines passent et le premier jour de la prochaine menstruation tombe le 30 juillet. Cela signifie que votre cycle menstruel est de 29 jours.

comment calculer son cycle menstruel ?
Pour calculer son cycle menstruel, il faut d’abord noter tous les premiers et derniers jours des règles pendants plusieurs mois. Ensuite, il suffit de déterminer la durée moyenne des règles.

Il est recommandé de répéter la même opération pendant plusieurs mois puis de calculer la moyenne entre toutes les règles. De cette façon, vous vous assurez de ne pas baser vos calculs sur un seul mois. Voyez comment calculer son cycle menstruel en fonction de chaque phase:

Phases à prendre en compte pour calculer son cycle menstruel

Menstruation

Il s’agit des saignements mensuels d’une femme. Pendant les règles, le corps de la femme élimine les cellules de la muqueuse de l’utérus. Le sang menstruel traverse le col de l’utérus et quitte le corps par le vagin. La quantité perdue est d’environ 35 ml, mais il est normal qu’elle se situe entre 10 et 80 ml. Le plus souvent, les menstruations durent de trois à cinq jours. Comme le cycle menstruel complet et le volume sanguin, ce chiffre peut aussi varier légèrement selon chaque femme, et peut aller de deux à sept jours.

Pré-ovulation

La pré-ovulation est la phase qui survient après la menstruation et, comme son nom l’indique, elle se situe avant l’ovulation.

En lui, l’ovaire produit des hormones appelées œstrogènes, qui sont responsables de la maturation de l’un des œufs qui se trouvent à l’intérieur. Elle survient généralement entre les jours 6 et 13 du cycle. Elle peut varier même chez la même femme en raison d’une grande variété de facteurs. Ceux-ci vont de la perte de poids au stress émotionnel, en passant par la maladie, l’exercice excessif ou le régime alimentaire.

Ovulation

Comment calculer son cycle menstruel pendant la phase de l’ovulation ? C’est facile. L’ovule achève le processus de maturation et est transféré de l’ovaire à l’utérus, à travers l’une des trompes de Fallope. Les niveaux d’hormones augmentent et aident à préparer la muqueuse de l’utérus pour la grossesse. Pour cette raison, la probabilité de grossesse la plus élevée pour une femme se situe pendant les trois jours précédant l’ovulation ou le jour de l’ovulation.

Post-ovulation ou phase lutéale

Dans le cas où la fécondation de l’ovule n’a pas lieu, l’ovule finit par régresser et est expulsé à la prochaine menstruation. Après la post-ovulation, un nouveau cycle menstruel commence.

Pourquoi savoir comment à calculer son cycle menstruel ?

Connaître votre cycle menstruel est important car cela vous aide à savoir quand vos règles commencent, quelle est leur durée. En même temps, vous pouvez facilement identifier les changements ou irrégularités, comme l’absence de règles ou des saignements en dehors de celle-ci, afin que vous puissiez consulter votre médecin en temps opportun.

Connaître votre cycle mensuel augmentera la conscience que vous avez de votre santé et de votre bien-être en général. Votre cycle menstruel est un indicateur direct de votre état de santé général, et les règles sont le moyen pour votre corps de vous dire que les choses fonctionnent comme elles le devraient. En suivant et en enregistrant divers détails de votre cycle, vous serez en mesure de vous rappeler des choses que vous pourriez oublier en parlant avec votre médecin.