​L’augmentation mammaire est l’une des trois interventions de chirurgie esthétique les plus pratiquées au monde. Plusieurs centaines de milliers d’opérations sont réalisées chaque année. Les seins sont une partie très importante du corps pour les femmes. La plupart des gens attachent une grande importance à leur apparence et à leur taille. Il s’avère qu’une petite poitrine est souvent la plus grande source de complexes. Elle entraîne une perte de confiance en soi et décourage même l’intimité avec votre partenaire. L’augmentation mammaire peut apporter une solution à ces problèmes.

Qu’est-ce qu’une augment​​ation mammaire ?

L’augmentation mammaire permet d’augmenter le volume et la projection du sein, en améliorant à la fois la forme et la tonicité. Le volume, la projection et la forme seront proportionnés aux épaules et aux hanches afin d’harmoniser l’ensemble de la silhouette féminine. L’augmentation mammaire doit être envisagée en présence d’une hypoplasie mammaire congénitale, d’une atrophie post-grossesse, d’une asymétrie mammaire, d’une hypoplasie mammaire, d’une atrophie mammaire involutive et de seins tubéreux.

Une augmentation mammaire

L’augmentation mammaire est pratiquée uniquement sur des patientes adultes. On suppose qu’une dame adulte est plus consciente et qu’elle a de réelles motivations qui la poussent vers ce choix. On suppose également qu’elle comprend mieux les possibilités, les limites et les complications possibles et qu’elle a des attentes réalistes. La demande d’une augmentation extrême de la taille, en plus d’être un signe avant-coureur d’éventuelles complications précoces et tardives, doit être découragée.

L’augmentation mammaire est, après la liposuccion, l’intervention la plus pratiquée dans le domaine de la chirurgie plastique. Les femmes peuvent utiliser plusieurs méthodes d’augmentation mammaire, y compris des procédures invasives et non invasives.

Comment se déroule une augmentation mammaire ?

L’augmentation mammaire peut être réalisée avec des implants mammaires, du tissu adipeux autogène ou un gel hyaluronique spécial.

Implants mammaires

Les implants mammaires peuvent être ronds ou de forme anatomique. Ils sont remplis de solution saline ou de silicone. Au cours d’une opération réalisée sous anesthésie générale, les implants sont insérés par une incision dans la peau. Les incisions peuvent être pratiqués : sous le sein, sur le côté de l’aréole ou dans la partie inférieure de l’aisselle. Les implants sont, quant à eux, placés sous le gland mammaire ou sous le muscle pectoral. La période de récupération, le soin des plaies et le port de vêtements de compression correctement sélectionnés sont d’une importance capitale. On suppose que la convalescence après une chirurgie d’augmentation mammaire dure au moins 6 semaines.

Tissu adipeux autogène

L’augmentation mammaire avec du tissu adipeux autogène est une méthode non invasive avec un nombre minimal d’effets secondaires possibles. La procédure en deux étapes est le plus souvent réalisée sous anesthésie locale et implique la transplantation de tissu adipeux dans le sein par injection. Les adipocytes nécessaires à l’opération de lipofilling sont prélevés sur une autre partie du corps de la patiente et correctement préparé. Dans la période postopératoire, il est recommandé d’utiliser des vêtements de compression qui permettent des résultats visuels optimaux. Les sensations de douleur sont légères et disparaissent généralement quelques dizaines d’heures après l’intervention.

Gel hyaluronique

Le gel à base d’acide hyaluronique stabilisé est un produit de comblement moderne avec lequel vous pouvez augmenter en toute sécurité et de manière non invasive le volume des seins et façonner leur forme. L’augmentation mammaire avec de l’acide hyaluronique a un minimum d’effets secondaires possibles et n’est pas associée à une plus grande douleur.

Y-a-t-il des contre-indications pour une augmentation mammaire ?

Les contre-indications à une augmentation mammaire sont les suivantes :

  • infections ;
  • insuffisance circulatoire et respiratoire ;
  • graves problèmes rénaux ;
  • maladie grave du foie ;
  • maladies prolifératives ou dégénératives au sein de la glande mammaire ;
  • troubles de la coagulation sanguine ;
  • grossesse ;
  • allaitement ;
  • inflammation ;
  • néoplasmes.

L’augmentation mammaire par implants est également déconseillée en cas de perte de poids excessive ou d’utilisation d’un régime restrictif et d’une carence en fer. 

Quels sont les risques d’une augmentation mammaire ?

Les risques de l’augmentation mammaire sont relativement faibles de nos jours, malgré les histoires d’horreur qui se répandent dans les médias. Bien sûr, les risques ne peuvent être complètement exclus avec une intervention chirurgicale. Mais grâce au respect des normes les plus strictes pour les implants utilisés et des normes d’hygiène les plus élevées, les risques graves pour la santé peuvent être presque totalement exclus. Les facteurs décisifs pour la sécurité d’une augmentation mammaire sont l’expérience et la compétence du chirurgien. Comme l’a montré à l’époque le scandale des implants PIP en France, l’implant utilisé est également crucial pour la réussite d’une augmentation mammaire. Les matériaux utilisés aujourd’hui sont sûrs, testés et ont une longue durée de vie.

résultat attendu d'une augmentation mammaire

Quel est le prix d’une augmentation mammaire ?

Le coût de la chirurgie mammaire dépend d’un certain nombre de facteurs, allant de l’état actuel du sein à ce que vous voulez que le résultat soit. Les coûts sont également affectés par le lieu où l’intervention est effectuée. Par ailleurs, les coûts de la structure, l’honoraire du chirurgien (qui très souvent dépend de sa notoriété), influent également sur le prix. Même si les variables sont nombreuses, il est possible d’estimer les coûts d’une chirurgie d’augmentation mammaire. Le prix moyen oscille entre 4000 et 9500 euros.

Le tourisme esthétique est un phénomène en vogue depuis de nombreuses années maintenant. Plusieurs personnes choisissent de subir une chirurgie esthétique à l’étranger dans le but de réduire leurs dépenses. Si vous aussi vous envisagez de partir à l’étranger pour vous faire remplacer les seins, nous vous conseillons de bien peser votre décision et de ne pas vous fier uniquement au prix de l’opération.