​L’assuran​​ce complémentaire santé a pour objectif de pallier les lacunes de l’assurance maladie qui est l’assurance de base de toutes les personnes vivant dans l’hexagone. Depuis peu est née une nouvelle forme d’assurance santé : la surcomplémentaire santé. De quoi s’agit-il ? Quelles sont les spécificités de cette nouvelle forme d’assurance ? Quels risques couvre-t-elle ?

Qu’est-ce qu’une surcomplémentaire santé ?

Le 1er janvier 2016 a marqué l’entrée en vigueur de l’obligation faite aux entreprises de pourvoir à leurs salariés une mutuelle santé collective ayant pour but d’étendre la couverture fournie par l’Assurance Maladie. Depuis cette date, les entreprises doivent garantir à tous les employés appartenant à la même catégorie la même couverture santé. En plus de cette seconde couverture, il est possible de souscrire à un contrat supplémentaire qui porte le nom de surcomplémentaire santé.

surcomplémentaire santé

La surcomplémentaire santé est donc une assurance santé additionnelle qui vise à réduire la part des dépenses de santé qui revient à l’assuré. Elle vient en complément de l’Assurance maladie et de la complémentaire santé. Dans la pratique, la surcomplémentaire santé permet de prendre en charge des prestations laissées de côté comme : 

  • les dépassements d’honoraires ;
  • les frais d’optique ;
  • la médecine douce ;
  • les frais dentaires ;
  • les médicaments et les soins de confort.

A qui s’adresse la surcomplémentaire santé ?

Cette assurance complémentaire s’adresse en premier lieu aux employés bénéficiant d’une complémentaire santé souscrite par l’employeur. La complémentaire santé vient renforcer la prise en charge des frais de santé des travailleurs en étendant leur couverture santé à des rubriques qui ne sont pas prises en charge par l’assurance maladie et la complémentaire santé souscrite par l’employeur. 

Ce contrat additionnel peut être souscrit auprès de l’assureur qui fournit la complémentaire fournie par l’employeur. Il est également possible de l’obtenir auprès d’une autre entité. Il faut toutefois noter que les garanties fournies par la surcomplémentaire santé varient d’un organisme à un autre. Certains assureurs font évoluer leurs tarifs en fonctions de l’âge. D’autres demandent au patient de renseigner un questionnaire médical qui permettra de déterminer le tarif applicable. Toutefois, ces offres ont une chose en commun : elles sont taillées sur mesure pour la personne qui veut souscrire à la surcomplémentaire santé. 

Vers qui se tourner pour souscrire à une surcomplémentaire santé ?

En dépit des efforts faits par les assureurs pour promouvoir cette nouvelle offre, force est de constater que la surcomplémentaire santé reste un produit méconnu de la grande majorité des français. Les offres sont également rares. Rappelons au passage que la souscription à une surcomplémentaire santé est similaire à celle d’une mutuelle de santé. Le requérant signe un contrat qu’il peut également résilier. 

Les garanties offertes diffèrent d’un assureur à l’autre. Pour obtenir la meilleure, l’assuré doit examiner attentivement le contrat de sa complémentaire santé et déceler les lacunes. En effet, la surcomplémentaire a pour but de couvrir les soins et les prestations non couvertes par l’assurance maladie et la complémentaire santé. C’est après cet examen qu’il sera possible de trouver la complémentaire qui vous convient le mieux.

Il existe également des surcomplémentaires santé dites solidaires. L’avantage est qu’il n’est pas nécessaire de répondre à un questionnaire médical. Les risques de tous les souscripteurs sont mutualisés, ce qui permet de réduire la police individuelle. Mais avant tout, vous devez déterminer la raison pour laquelle vous recherchez une assurance surcomplémentaire. 

Pourquoi souscrire une surcomplémentaire santé ?

Le premier objectif de la surcomplémentaire santé est d’étendre la couverture médicale dont vous bénéficiez. Les garanties que vous obtenez dépendent de vous, car il s’agit d’une assurance modulable. Il faut toutefois garder en tête que plus la couverture que vous demandez est grande, plus cher vous devrez payer. Dans la majorité des cas, la surcomplémentaire santé ne couvre qu’une unique personne, mais il existe des offres qui permettent de couvrir plusieurs personnes, voire une famille entière. Vu sous l’angle de la famille, la surcomplémentaire santé devient très intéressante, car elle peut aider à réduire les frais médicaux que vous engagez pour soigner votre famille. 

La surcomplémentaire santé vous permettra de mieux couvrir vos proches et de leur procurer une meilleure prise en charge quand ils tombent malades. En souscrivant à une surcomplémentaire santé, vous pouvez vous soustraire à des dépenses onéreuses comme les frais de :

  • Hospitalisation ;
  • Orthodontie ;
  • Prothèses dentaires ;
  • Optique ;
  • Maternité.
Une surcomplémentaire est un supplément à la couverture santé des travailleurs

Quelle est la couverture offerte par une surcomplémentaire santé ?

La surcomplémentaire santé vous permet de vous offrir une protection à 360°. Elle couvre des prestations dans divers domaines comme :

les dépassements d’honoraires : l’assurance maladie a fixé des limites à ne pas dépasser pour chaque type de prestation. Au delà de ces niveaux, le surcoût est payé par l’assuré. Malheureusement, les dépassements d’honoraires sont courants dans de nombreuses spécialités, ce qui peut gravement grever votre budget. La surcomplémentaire santé s’avère donc une solution très utile pour vous prémunir des dépassements d’honoraire qui sont fréquents en ville.

la médecine douce : dans ce monde stressant, beaucoup de personnes ont recours à la médecine douce pour soulager certains maux. L’ennui est que ni l’assurance maladie, ni les complémentaires santé ne prennent en charge des thérapies alternatives comme les cures thermales, la réflexologie, l’homéopathie, la sophrologie ou l’acupuncture. En souscrivant à une surcomplémentaire santé, vous pouvez inclure ces thérapies fort utiles dans votre couverture. 

les frais d’optique : de nombreux patients ont besoin d’équipements et de soins particulièrement coûteux pour continuer à bien voir. En souscrivant à une complémentaire santé prenant en compte les équipements optiques, ces personnes peuvent grandement réduire les fortes sommes qu’elles dépensent pour leurs lunettes.

les frais dentaires : certaines prothèses dentaires et certains soins d’orthodontie peuvent coûter extrêmement chers. La souscription à une surcomplémentaire santé prenant en compte les soins dentaires et les implants peut vous soulager de ce fardeau financier. En effet, ces soins, quoique primordiaux pour certaines personnes, ne sont couverts ni par l’assurance maladie, ni par les complémentaires santé. 

Combien coûte une surcomplémentaire santé ?

Le coût de la surcomplémentaire santé est très variable. Il fluctue en fonction de critères, comme :

  • le délai de carence ;
  • le nombre de personnes couvertes par le contrat ;
  • les franchises ;
  • le profil de risque de l’assuré ; 
  • les garanties demandées.