D’après les chiffres de l’INSERM (Institut national de la santé et de la recherche médicale), plus d’un quart des Français souffrent d’insomnies. Toujours selon les statistiques, ce trouble touche particulièrement les quadragénaires. Il en résulte évidemment quelques interrogations : pourquoi les plus de 40 ans sont-ils concernés par les troubles du sommeil ? Quelles sont les conséquences sur la santé ? Est-ce qu’il y a des solutions face à cette situation ? Les réponses un peu plus bas. 

Pourquoi les quadragénaires souffrent d’insomnies ? 

La mode de vie moderne impose à l’individu des pressions importantes. Ainsi, les personnes ont tendance à travailler très tard le soir, cela cause évidemment un dysfonctionnement du cycle circadien, ce qui modifie la perception du sommeil. Cela ne présente pas un danger majeur pour les moins de 40 ans en raison de la jeunesse de l’organisme. Ce dernier serait apte à faire face aux différents changements qu’on lui impose.

Cependant, à partir de 40 ans, on constate un affaiblissement général des organes sans doute dû à la sénescence cellulaire (vieillissement). Donc, le corps est bien plus sensible au stress et l’angoisse. C’est pour cette raison que les plus de 40 ans sont souvent sujets à des troubles du sommeil, comme une difficulté d’endormissement ou encore une fatigue importante dès le réveil. 

Quelles sont les solutions face à l’insomnie ? 

Heureusement qu’il est possible de traiter efficacement l’insomnie pour les quinquagénaires. Une des meilleures solutions consiste à tout simplement adopter une hygiène de vie saine. Cela signifie donc qu’il faut limiter la consommation d’alcool, de tabac ou de drogues. Mieux vaut aussi se mettre à faire des activités physiques de temps en temps. Au bout de quelques semaines, l’organisme retrouve un certain équilibre.

Pour des cas un peu plus graves, le recours aux traitements médicamenteux s’avère incontournable. En effet, la prise d’anxiolytique ou encore des hypnotiques peut résoudre en partie le problème. Cependant, ces molécules peuvent causer des effets secondaires liés surtout à l’accoutumance ou à la dépendance. 

L’insomnie peut avoir une origine un peu plus simple, comme la qualité du matelas. Sur ce point, Consolab vous fait part de son avis. Cet expert explique en quoi le matelas impact grandement sur la qualité du sommeil. 

Dormir après 40 ans

Quelles sont les conséquences de l’insomnie chez les quadragénaires ? 

Le manque de sommeil cause plusieurs troubles de santé plus ou moins importants chez les plus de 40 ans. On peut par exemple citer : 

  • Le risque de dépression, un problème d’endormissement affecte le quotidien ce qui peut causer des périodes dépressifs. 
  • Les maladies cardiovasculaires, ici le manque de sommeil modifie la santé d’une manière générale. Le cœur ainsi que les vaisseaux sanguins sont les premières victimes. 
  • Les problèmes d’obésité et de diabète, selon une étude qui date de 2001, les insomniaques auraient deux fois plus de chance d’être en surpoids. 

Un manque de sommeil serait à l’origine d’autres troubles comme l’irritabilité, le manque de productivité au travail ou encore la baisse importante de la libido. En tout cas, ne minimisez surtout pas le problème surtout si vous avez plus de 40 ans.