Quand on subit un traitement manipulateur ostéopathique on s’attend, bien sûr, à une réduction plus rapide du symptôme et une résolution du problème. Cependant, une aggravation temporaire des symptômes et/ou l’apparition de nouveaux symptômes peuvent survenir dans les deux ou trois jours suivant le traitement. Des sensations de différentes natures peuvent également survenir telles que la fatigue ou des altérations de la perception corporelle.

Quelle douleur peut-on ressentir après une ostéopathie ?

Les réactions après une séance d’ostéopathie varient d’un patient à l’autre et dépendent également des parties du corps travaillées et du type de techniques utilisées. A l’issue de la séance, le patient peut ressentir une grande détente et se sentir très léger. Parfois, il peut avoir la sensation de flotter.

douleur après ostéopathe

Fréquemment, le patient peut expérimenter une grande fatigue. Ce sentiment de lassitude apparaît généralement au bout de quelques minutes ou les heures qui suivent. La durée de cette fatigue est variable. Elle va de quelques heures à deux ou trois jours. Cette douleur est très similaire à celle qu’on éprouve après un grand effort.

Quelles sont les causes d’une douleur après être allé chez l’ostéopathe ?

Les douleurs ou troubles présents après une ostéopathie sont le résultat d’une ou plusieurs adaptations à un traumatisme. Supprimer les différentes tensions et rétablir un certain équilibre demande au corps un gros effort d’adaptation. Cette phase d’adaptation dure en moyenne 2 à 3 jours. 

Ces réactions sont dues aux toxines libérées dans la circulation sanguine durant la séance. Ces composés toxiques stagnaient dans les zones détendues par la séance. L’organisme doit filtrer et éliminer ces composés remis en circulation. Le patient a donc des courbatures comme après un gros effort.

L’intensité des douleurs ressenties dépend non seulement de l’importance et du nombre de zones libérées, mais également de la capacité de l’organisme à éliminer ces toxines. Certaines fois, la douleur à l’origine de la consultation peut empirer pendant plusieurs jours. Durant les trois premiers jours, il est tout à fait normal de ressentir de la fatigue et des douleurs.

Les réactions consécutives à une ostéopathie expliquent pleinement pourquoi il est important d’espacer les séances. Il faut environ une semaine pour que le corps puisse juguler les effets de l’ostéopathie. Des séances rapprochées vous feront donc plus de mal que de bien.

Les traitements d’une douleur post ostéopathe

Selon votre état, les ostéopathes peuvent vous prescrire :

  • Une compresse chaude;
  • Une compresse froide;
  • Des étirements;
  • Des exercices;
  • Le repos;
  • Des analgésiques;
  • Des anti-inflammatoires en vente libre.

Suivre les conseils qui vous ont été donnés devrait vous aider à récupérer plus rapidement. Si vous n’êtes pas sûr ou si vous pensez que cela ne favorise pas votre rétablissement, veuillez appeler votre ostéopathe pour discuter et clarifier ce qu’il a conseillé.

Buvez de l’eau

Boire de l’eau aide à éliminer les déchets qui peuvent avoir été libérés pendant le traitement. Des exercices, des étirements et des mouvements doux sont utiles pour aider à maintenir les articulations et les muscles du corps en mouvement.

Exercices de relaxation

Des exercices de relaxation tels que la respiration profonde ou la pleine conscience peuvent être prescrits pour aider à réduire le stress. Le stress peut empêcher le corps de se guérir en diminuant le flux sanguin.

Magnésium topique

Il a été démontré que le magnésium topique augmente les niveaux de magnésium cellulaire. Le magnésium est nécessaire pour une relaxation musculaire normale et saine. Il permet ensuite un meilleur drainage veineux et lymphatique. Cette action empêchera les déchets métaboliques toxiques de s’accumuler dans vos muscles et vos articulations.

Faut-il consulter ?

En raison de la nature physique du traitement, il n’est pas rare de ressentir parfois des douleurs ou des raideurs dans les premières 24 à 48 heures suivant le traitement. Votre ostéopathe vous expliquera les réactions possibles auxquelles vous pourriez vous attendre. En cas de doute, il est important de contacter l’ostéopathe et de lui demander son avis.

Cela peut prendre plus d’une visite avant que le problème ne soit résolu. L’ostéopathe examinera vos progrès à chaque visite ultérieure et vous demandera votre consentement avant toute modification de votre plan de traitement.

Il est important de tenir votre médecin généraliste pleinement informé. Cela garantira que vous recevrez les meilleurs soins possibles de la part des deux professionnels de la santé.

séance de traitement ostéopathique

Douleur après un rendez-vous chez l’ostéopathe : qu’est-ce que cela signifie ?

Si vous avez commencé une thérapie ostéopathique, vous avez peut-être ressenti une aggravation du symptôme ou de l’état de santé général. Dans ce cas, sachez que vous n’êtes pas tombé entre les mains d’un sadique, mais d’un thérapeute qui a trouvé le bon traitement pour vous.

Il s’agit en fait de la crise de guérison, une réaction du corps que la médecine naturelle considère comme absolument normale. Selon une approche de la santé qui considère le corps dans sa globalité, la maladie pénètre dans l’organisme en partant des parties les plus externes puis va se fixer de plus en plus profondément dans les organes internes.

Lorsqu’un processus de guérison est entrepris par une méthode naturelle, la résolution de la pathologie se produit en suivant le processus inverse, c’est-à-dire de l’intérieur vers l’extérieur. Le traitement commence donc par une détoxification des organes les plus internes faisant sortir les agents pathogènes. En le faisant, elle provoque des troubles sous-jacents, avec pour conséquence une aggravation temporaire de l’état de santé.