Le reflux gastro-œsophagien est le passage involontaire d’une partie du contenu gastrique dans l’œsophage. Il se caractérise principalement par une brûlure rétrosternale et une régurgitation. Existe-t-il un lien entre RGO et ostéopathie ? Oui, car le traitement ostéopathique peut être utile pour réduire la gravité du reflux grâce à une approche du corps entier.

Qu’est-ce que le RGO ?

Le reflux gastro-œsophagien (RGO) est l’ensemble de symptômes douloureux et/ou gênants générés par le reflux du contenu gastrique dans l’œsophage. Après sa mastication dans la bouche, la nourriture descend dans l’œsophage, puis elle coule dans l’estomac. Le passage entre les deux est régulé par un sphincter (sphincter œsophagien inférieur), dont la fermeture empêche le transit inverse.

Lorsque le transit inverse se produit malheureusement, l’acide chlorhydrique (et dans certains cas également la bile) entre en contact avec la muqueuse de l’œsophage provoquant une inflammation (œsophagite), avec l’apparition possible de symptômes caractéristiques tels que des brûlures d’estomac.

Des symptômes atypiques peuvent également survenir dans le RGO:

  • difficulté à avaler
  • nausées et difficultés digestives
  • toux, enrouement et baisse de la voix
  • douleur de poitrine
  • difficultés respiratoires, asthme
  • hoquet
  • insomnie
RGO e ostéaopathie
Le RGO est l’un des troubles gastro-intestinaux les plus fréquents. Les reflux petits et occasionnels (cas des bébés) sont considérés comme physiologiques, mais dans certains cas, l’augmentation de la fréquence et de l’intensité des reflux peut prendre une valeur pathologique, évoluant vers des ulcères de l’œsophage. La paroi interne de l’œsophage, contrairement à la muqueuse gastrique, n’est pas capable de résister à l’agression de l’acide chlorhydrique provenant de l’estomac.

Causes et facteurs de risque du reflux gastro-œsophagien

Parmi les causes et facteurs de risques de la RGO, nous avons :

  • la diminution du tonus du sphincter œsophagien inférieur (la valve qui sépare l’œsophage de l’estomac): elle est congénitale mais elle est également favorisée et causée par certains nutriments et certains médicaments;
  • l’augmentation de la pression gastrique : comme dans l’obésité, la grossesse et les gros repas;
  • le tabagisme : un facteur de risque important, car la nicotine augmente la sécrétion d’acide et altère la composition salivaire et la fonctionnalité du sphincter gastro-œsophagien;
  • l’anxiété et le stress : deux facteurs importants
  • la présence d’une hernie gastrique hiatale;

Ce trouble bénin chez les bébés peut gravement compromettre la qualité de vie car il nécessite des changements dans le style d’alimentation mais aussi dans la qualité du sommeil car les symptômes peuvent persister pendant la nuit, altérant le cycle veille-sommeil.

Le diagnostic est basé sur un historique précis des symptômes. En cas de signes alarmants, des investigations instrumentales sont utilisées.

Pourquoi consulter un ostéopathe en cas de RGO ? L’ostéopathie peut-elle aider en cas de RGO ?

RGO et ostéopathie, quels liens ? Le reflux gastro-œsophagien n’est pas une raison très courante de consulter un ostéopathe, mais cela ne veut pas dire que l’ostéopathie ne peut pas vous aider.

Pour avoir un bon fonctionnement de l’estomac, il doit y avoir une pression égale entre la cavité thoracique (poitrine) et la cavité abdominale (ventre). Sinon l’estomac peut être tiré vers le haut (avec des risques de créer des hernies hiatales) ou vers le bas (avec des risques de prolapsus). Il doit y avoir une bonne flexibilité du diaphragme et de son attachement à la colonne vertébrale, ainsi qu’une bonne relation entre la colonne thoracique et la poitrine.

L’ostéopathie fournit les bons outils pour assouplir le corps, les diaphragmes et rééquilibrer l’ensemble de la structure. L’ostéopathe va traiter le cou pour une implication neurologique avec le diaphragme et donner la stimulation correcte au système neurovégétatif à travers les tractus spinaux. L’ostéopathe peut effectuer des manipulations spécifiques pour libérer les articulations liées directement ou indirectement à la partie touchée.

En conjonction avec les recommandations de votre médecin, la thérapie manuelle ostéopathique peut aider à relâcher toute tension posturale qui peut contribuer à la compression de l’estomac et des structures des tissus mous environnants. Cela pourrait signifier un relâchement du muscle diaphragme, un relâchement des muscles abdominaux supérieurs et des muscles intercostaux, et une amélioration de la fonction et du mouvement de votre colonne thoracique.