L’augmentation mammaire composite est une forme de chirurgie esthétique du sein qui allie la pose de prothèses mammaires et l’injection de graisse ou Lipofilling. La combinaison des implants mammaires et du lipofilling permet d’obtenir un résultat très naturel. Cette technique permet de venir gommer les contours des implants, de combler l’aspect de démarcation au niveau du décolleté.

Les avantages d’une augmentation mammaire composite

Les avantages de la technique d’augmentation mammaire composite sont multiples :

  • La sensation au toucher est plus naturelle : la couche de graisse qui vient s’ajouter par dessus la prothèse donne une texture plus souple et plus molle. En effet, la peau n’est pas directement au-dessus de la prothèse.
  • L’aspect visuel : la graisse est réinjectée pour combler les contours des prothèses et offrir une jolie courbe au niveau du décolleté. Toute démarcation est ainsi dissimulée, même chez les patientes les plus minces.
  • Cette technique permet également de camoufler l’écart entre les seins. Alors que la technique d’augmentation mammaire par prothèses simple va accentuer cet effet d’espace au milieu de la poitrine, la technique d’augmentation mammaire composite va permettre de placer la graisse réinjectée stratégiquement, pour que la vallée inter-mammaire soit considérablement réduite.
  • La lipoaspiration sur une zone choisie : pour la partie lipofilling, il faut définir une ou plusieurs zones donneuses de graisse sur la silhouette. Ainsi, la patiente bénéficie d’une lipoaspiration sur les zones de son corps qu’elle juge éventuellement disgracieuse. Les amas graisseux se trouvent souvent au niveau de la culotte de cheval, des poignets d’amour, sur la face intérieure des cuisses et des genoux, et au niveau de l’abdomen.
  • Dans le cas où les patientes ne disposent pas d’assez d’amas graisseux, il est possible de prélever plusieurs fois la même zone. En effet, si la quantité résiduelle n’est pas suffisante, le prélèvement peut se faire en deux étapes, à conditions de laisser un minimum de six mois entre les deux dates de prélèvements.
  • Le volume souhaité : avec la combinaison des prothèses mammaires et de l’injection de graisse, il est possible aux patientes de définir précisément le volume de leur choix.
  • Cependant, il est impératif de noter qu’une partie importante de la masse graisseuse injectée pendant l’opération va s’éliminer progressivement juste après l’intervention. Il faut compter la dissolution d’environ 20% à 40% du volume ajouté pendant le lipofilling. Ainsi, entre les œdèmes et graisse injectée non résorbée, la taille de la poitrine juste après l’intervention sera plus importante que souhaité. Elle prendra sa taille et sa forme finale entre 4 et 6 mois post-opératoire.
augmentation mammaire

Les suites d’une augmentation mammaire composite

Après une opération d’augmentation mammaire composite, il est impératif de prévoir un temps de repos complet de 10 jours. Au niveau de la poitrine, un soutient-gorge de contention doit être porté 24h/24 pendant 1 mois. Il est important de maintenir une pression durant la journée et durant la nuit grâce au soutient-gorge prévu à cet usage. Les cicatrices doivent êtres lavées délicatement tous les jours avec de l’eau et du savon avant de changer les pansements. Un protocole établi avec le chirurgien peut permettre aux patientes d’effectuer la réfection des pansements elles-même, ou une infirmière peut venir à domicile. Une semaine après l’opération, un rendez-vous de contrôle avec le chirurgien est nécessaire. Durant cette consultation, le chirurgien va pouvoir évaluer la cicatrisation et définir si l’arrêt des pansements est possible ou prématuré. Des contrôles sont effectués à 1 mois, 3 mois, et 1 an post-opératoire. La reprise progressive du sport peut se faire après 6 semaines.