Lors d’un accident, il est important de donner à la victime les premiers soins en attendant l’arrivée des secouristes afin d’augmenter son espérance de vie. Pour cela, il n’y a pas besoin d’être un médecin. Il suffit de connaître les bons gestes à adopter. Apparemment, même un enfant d’une dizaine d’années saurait s’y prendre s’il suit la formation adéquate.

Dans quels cas administrer les premiers soins ?

Personne n’est l’abri d’un accident. Où que vous soyez, il est donc important d’être prêt à intervenir. Les cas les plus fréquents sont :

  • L’hémorragie ;
  • La perte de connaissance ;
  • L’arrêt cardiaque ;
  • L’étouffement.
Les gestes de premiers soins
L’administration des gestes de premiers soins peut sauver une vie en attendant les secours.

En même temps, il faut appeler rapidement les secours ou emmener la victime à l’hôpital ou le centre de soin le plus près.

Quel secours en cas d’hémorragie externe ?

L’hémorragie externe est une perte abondante de sang provenant de l’extérieur du corps du patient suite à une blessure. Les signes sont la pâleur de la peau ainsi que l’accélération du pouls et de la respiration.

Cependant, il est hautement recommandé de ne pas attendre leur apparition pour commencer à agir. En effet, elle peut entraîner la mort en quelques minutes.  

Si vous êtes face à cette situation, commencez par allonger la victime sur le dos. Ensuite, s’il a encore de l’énergie, dites-lui de compresser sa blessure. Dans le cas contraire, vous devrez le faire vous-même. Il est conseillé de protéger vos mains en utilisant des gants ou un tissu propre.

Vous devez continuer ainsi jusqu’à ce que les secours arrivent. Si vous devez vous en aller, placer un garrot bien serré entre la plaie et le cœur. Tout automobiliste équipé d’une trousse de secours saura vous fournir ces matériels.

Que faire en cas de perte de connaissance ?

Si une personne tombe d’un seul coup et ne réagit et ne parle plus, elle a perdu connaissance. Dans ce cas, il faut vérifier rapidement si elle respire encore et appeler les secours.

Ensuite, commencez par libérer ses voies aériennes afin qu’elle puisse mieux respirer. Pour ce faire, allongez-la sur le dos et remontez son menton en arrière, de façon à ce que sa langue sorte et libère de l’espace dans sa gorge.

Dans la mesure du possible, desserrez tout ce qui entrave à respiration : col, ceinture, cravate… Ensuite, assurez-vous qu’elle respire bien en positionnant votre oreille le plus près possible de sa bouche pendant une dizaine de secondes.

Après, en attendant l’arrivée des secouristes, mettez-la dans la position latérale de sécurité. Pour être apte à réaliser cette étape, il est important de suivre une formation en secourisme.

Que faire en cas d’arrêt cardiaque ?

C’est l’un des accidents les plus dangereux. La victime est tombée dans l’inconscience et présente de grandes difficultés à respirer ? Demandez à quelqu’un d’appeler les secours et donnez-lui le plus rapidement possible les premiers soins. 

Il faut préciser que vous faites face à un arrêt cardiaque afin que les secouristes apportent les équipements nécessaires comme le défibrillateur.

Dans ce genre de cas, il faut absolument pratiquer un massage cardiaque. Mettez-vous en position à genoux devant la victime allongée sur le dos et dégagez son torse (vêtements…).

Effectuez une trentaine de compressions thoraciques à l’aide de vos 2 mains suivies de 2 insufflations dans sa bouche. Alternez ces mouvements jusqu’à l’arrivée des secours.

Les gestes de premiers soins
Massage cardiaque.

Que faire en cas d’étouffement ?

Dès que vous apercevez qu’une personne s’étouffe, tapez-lui 5 fois dans le dos. Si le problème n’est pas encore résolu, compressez 5 fois au niveau de son abdomen et tout devrait rentrer dans l’ordre.

Sinon, alternez les claques et les compressions. Dans les cas les plus graves, il se peut que la victime perde connaissance. Appelez immédiatement les secours et procédez le plus rapidement possible à une réanimation cardiaque : 30 compressions thoraciques jusqu’à l’arrivée des spécialistes.

Conclusion

Il est conseillé à tout citoyen de suivre une formation en secourisme. Il est aussi recommandé de bien équiper la trousse de secours de votre voiture pour anticiper les accidents. Il faut immédiatement prendre vos responsabilités si vous savez quoi faire en cas d’urgence.