9 français sur 10 disent déjà avoir souffert du mal de dos, au moins une fois dans leur vie. Parmi eux, 38 % déclarent avoir souffert du dos plus de 10 fois au cours des cinq dernières années. Surnommé le « mal du siècle », ce problème touche de plus en plus de personne chaque année. Un mal à ne surtout pas prendre à la légère car il concerne un motif d’arrêt de travail chez plus de 25 % des salariés. En effet, dans certains cas, le mal de dos peut être réellement handicapant. La douleur qui s’y rattache entraine, également, un sommeil de mauvaise qualité. Mais la literie peut aussi en être l’origine. Que vous souffrez de mal de dos ou que vous souhaitez l’éviter coûte que coûte, le bon choix du matelas est primordial. 

Le mal de dos : on en parle ? 

Mais concrètement, qu’est-ce que le mal de dos et comment se manifeste-t-il ? Si le « mal du siècle » se répand de plus en plus depuis ces dernières années, son origine reste encore un mystère pour la plupart d’entre nous. Il faut comprendre que le mal de dos n’est pas une maladie. Il s’agit d’un ensemble de symptômes lié à l’accumulation de différents points. Par conséquent, si vous voulez venir à bout de ces maux, vous devez en trouver, dans un premier temps son origine. 

  • Mauvaise posture 

Dans la plupart des cas, le mal de dos est causé par une mauvaise posture. Pour 46 % des cas de mal de dos, c’est une mauvaise position assise qui en est la cause. Mais ce n’est pas la seule posture à pointer du doigt, car la position durant le sommeil est aussi à pointer du doigt. D’où l’importance de s’informer pour savoir quel matelas choisir

  • Stress

On ne s’en doute pas toujours, mais oui, le stress peut aussi être à l’origine de mal de dos. Le stress est quasiment impossible à éviter. Toutefois, s’il devient trop important, il peut avoir des répercussions graves sur la santé. Et entrainer, dans certains cas des tensions physiques, dont les maux de dos et les muscles. 

  • Hygiène de vie

Vos menus sont loin d’être diversifiés et sains ? Vous avez tendance à grignoter entre les repas ? Vous ne pratiquez aucune activité physique ? Vous dormez moins de 7 heures toutes les nuits ? Si la réponse est affirmative pour au moins une de ces questions, vous venez certainement de mettre le doigt sur l’origine de votre mal de dos. Et pour cause, 7 % des maux de dos sont liés à une mauvaise hygiène de vie. 

  • Traumatisme

Mais le mal de dos peut aussi être lié à un traumatisme physique : cervicalgie, lombalgie, dorsalgie, hernie discale ou sciatique. 

Dans tous les cas, vous pouvez venir à bout de ce problème, ou du moins l’atténuer considérablement, en choisissant la literie adaptée. 

tester un matelas avant de l'acheter

Maux de dos et matelas

Mais est-ce que le matelas peut réellement avoir un impact sur la santé de votre dos ? Savez-vous que l’on passe, au moins, un tiers de sa vie à dormir. Malheureusement, même les meilleurs des matelas s’usent avec le temps. Or, un matelas usé peut provoquer des douleurs corporelles, surtout au niveau du dos. De plus, il faut comprendre que le choix de sa literie doit se faire en fonction de sa morphologie et de son âge. Tous les matelas ne répondent donc pas automatiquement à vos besoins. Dormir quotidiennement sur un matelas inadapté a des impacts importants sur la santé du dos.

Comment choisir un matelas pour le mal de dos ? 

Vous l’aurez compris : il est très important de choisir la bonne literie pour éviter le mal de dos, ou pour ne pas l’aggraver. Voici quelques points essentiels à prendre en compte pour faire le bon choix : 

  1. La fermeté 

Le niveau de fermeté de votre matelas est l’un des éléments les plus importants à prendre en compte. En effet, pour que le corps puisse récupérer et que le dos puisse bien se reposer, il est important d’opter pour un matelas qui assure la détente et le bien-être. Au cours d’une journée, votre colonne vertébrale est mise à rude épreuve. Le matelas doit donc assurer un bon accueil et un bon soutien. Dans la plupart des cas, il est préférable de se tourner vers un matelas assurant une bonne fermeté. Il doit donc avoir une échelle de fermeté située entre 5 et 7. Mais le choix de la fermeté est aussi étroitement lié à la corpulence, car les personnes de petit gabarit éviteront, par exemple, les matelas très fermes pour le dos.  

  1. Le maintien 

Tout d’abord, il est important de comprendre que le maintien et la fermeté sont deux points totalement différents. Et pour cause, vous pouvez trouver un matelas souple, mais qui offre un bon maintien. À contrario, ce n’est pas parce que le matelas est bien ferme qu’il offre automatiquement un bon maintien. Dans tous les cas, le matelas qui pourra soulager votre mal de dos est celui qui saura accompagner naturellement vos mouvements et se mouler parfaitement aux courbures de votre corps, sans pour autant impacter sur l’alignement de votre colonne vertébrale. Comment reconnaître le matelas offrant le meilleur maintient ? C’est simple : allongez-vous dessus et vérifiez si votre colonne vertébrale est bien alignée. Oui ? Alors, le maintien est suffisant ! 

  1. Les dimensions 

Que vous dormiez seul, à deux ou plus, vous devez être certain que le matelas sur lequel vous dormez offre un sommeil de qualité pour tout le monde. Pour ce faire, il est hautement recommandé de se tourner vers des matelas offrant de grandes dimensions. 

  1. La régulation de température

On oublie souvent ce point. Et pourtant, il est impératif de bien choisir le matelas qui offre une bonne régulation de la température du corps. Un matelas qui émet trop de chaleur ou, au contraire, trop de froid, peut avoir des impacts considérables sur le niveau de douleur.